Informations liées à un INCENDIE ou une immersion DANS L’EAU pour le Crash Recovery System | Moditech.com
Jeudi 31 octobre 2019
Read our Newsletter online

Find us at:      

Informations liées à un INCENDIE ou une immersion DANS L’EAU pour le Crash Recovery System

Nouvelles de Moditech Rescue Solutions BV

Dans la newsletter de ce mois, nous aimerions vous informer sur les deux nouveaux boutons que nous ajouterons bientôt au Crash Recovery System de tous les véhicules fonctionnant avec des énergies alternatives. Un bouton FEU et un bouton SUBMERGÉ

Avec ces boutons, les services de secours d’urgence peuvent demander des informations directement et lancer des procédures en cas d’incendie ou d’immersion dans l’eau d’un véhicule. Les composants et les instructions pertinents qui jouent un rôle dans ces situations sont ainsi bien visibles pour l’utilisateur.

Nous aimerions également attirer votre attention sur une amélioration des véhicules modernes : une augmentation du nombre de CAPTEURS. En tant que service de secours d’urgence, vous devez être au courant de l’amélioration continue de ce type de technologie de pointe !

Plus d’infos à ce sujet dans la newsletter de ce mois-ci!

 

DE NOUVEAUX BOUTONS DANS LE CRASH RECOVERY SYSTEM
Le développement des véhicules modernes avance à grands pas ! De plus en plus de véhicules hybrides et électriques sont visibles sur nos routes. Comme conséquence de ce développement, le nombre d’accidents impliquant ces types de véhicules est en augmentation.

Chez Moditech Rescue Solutions BV, nous faisons tout notre possible pour rendre l’accès aux informations numériques sur le véhicule aussi facile que possible pour les utilisateurs de notre système. C’est pourquoi nous ajouterons bientôt deux boutons. Le bouton FEU et le bouton SUBMERGÉ. En tant que service de secours d’urgence, lorsque vous appuyez sur l’un de ces boutons, vous aurez accès à des informations importantes liées à une situation dans laquelle un véhicule est impliqué dans un incendie ou un incident avec de l’eau. Nous ajouterons ces boutons aux véhicules fonctionnant avec des énergies alternatives.

CRASH RECOVERY SYSTEM (CRS) : DÉCOUVREZ CE QU’IL Y A À L’INTÉRIEUR, REGARDEZ CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE !



 

CAPTEURS D’ACCIDENT
Le système d’airbag (SRS) est constitué des airbags, des prétensionneurs de ceinture, des capteurs d’accident et de l’unité de contrôle SRS. Pour déterminer quand l’airbag doit s’activer, le système SRS dispose de capteurs qui mesurent le ralentissement du véhicule. Si le ralentissement est suffisamment important, le capteur envoie un signal à l’unité de contrôle SRS et, en combinaison avec d’autres paramètres, celle-ci envoie un signal d’activation à l’airbag correspondant. Au fil des années, le nombre de capteurs d’accident a considérablement augmenté. Dans cette newsletter, nous souhaitons exposer et expliquer le fonctionnement et les différences entre les capteurs d’accident.

Capteurs mécaniques :
Dans les années 90, les capteurs mécaniques étaient combinés dans l’unité d’airbag du conducteur. Ce capteur est activé par une tige métallique qui vient percuter la masse d’allumage à l’aide d’un ressort précontraint. 

ATTENTION !
 Le capteur mécanique de l’unité de l’airbag ne peut pas être désactivé ! C’est pourquoi le CRS indique ce type d’airbag par une bordure rouge supplémentaire.


Source: Suzuki

Capteurs mécaniques satellites :
Dans les premiers systèmes SRS équipés de capteurs satellites à l’avant, c’étaient surtout des capteurs mécaniques qui étaient utilisés : ils fonctionnaient avec un système masse-ressort (voir illustration). Ces capteurs réagissent en cas de ralentissement de 3 à 5 G. ATTENTION ! Ces capteurs sont bien désactivés après le découplage de la batterie !

Source: Volkswagen

Capteurs d’airbags latéraux mécaniques/pyrotechniques :
Volvo Cars a introduit le SIPS (système de protection contre les impacts latéraux) à partir des modèles 1995. Le système d’airbag SIPS (voir illustration) se compose des éléments suivants :

1. Unité de capteurs mécaniques/pyrotechniques
2. Circuit d’allumage
3. Coussin gonflable latéral

 
Source: Volvo

L’airbag SIPS comporte un système distinct pour chaque siège avant. Les deux airbags SIPS ne sont donc pas liés. En cas d’impact latéral, seul l’airbag SIPS situé du côté de l’impact est activé. L’unité de détection est un capteur d’impact mécanique/pyrotechnique qui est activé, en cas d’impact, par la force exercée par le panneau de porte sur la plaque de pression (voir illustration,). 

POINTS À NOTER POUR LE SECOURISTE : En raison du risque d’activation pendant l’intervention des secouristes, nous avons ajouté un cercle rouge autour du capteur (voir capture d’écran CRS). Volvo a même ajouté une housse de protection du capteur à l’intérieur du panneau de siège pour les services de secours.

Capteurs d’impact de sécurité :
Le capteur d’impact de sécurité sert de capteur de sécurité dans l’unité de contrôle SRS. Le capteur d’impact de sécurité de l’unité de contrôle SRS sert à éviter tout déclenchement intempestif des airbags. En cas de ralentissement important, l’aimant annulaire contre la force du ressort, glisse sur le tube et ferme le contact Reed.


Source: Audi


Dans la Volkswagen Golf Cabrio, on repère clairement le capteur satellite et l’unité de contrôle SRS avec le capteur d’impact de sécurité.    

Capteur micromécanique :
Vers les années 2000, de plus en plus de capteurs micromécaniques ont été utilisés à la place des capteurs mécaniques. Selon le nombre d’airbags, plusieurs capteurs micromécaniques sont utilisés à l’avant et/ou sur les côtés du véhicule. Le capteur micromécanique est conçu comme un condensateur (voir illustration). 
 
Source: Audi Fonctionnement des capteurs micromécaniques et exemple de capteur

Capteurs de pression :
Les airbags latéraux ont été introduits car la zone de déformation en cas de collision latérale est bien plus petite qu’en cas de collision frontale. La détection d’une collision latérale doit être des plus rapides afin que les airbags latéraux et des rideaux s’activent avant que le passager ou le conducteur ne heurte le côté du véhicule. À cet effet, les fabricants de véhicules ont développé un capteur de pression situé dans les portes (voir illustration).

Source: Bosch

VÉHICULES MODERNES
Les systèmes de sécurité modernes disposent souvent d’un système d’airbags et de capteurs conçu comme illustré ci-dessous. Le système se compose de 6 airbags ou plus et de 6 capteurs d’accident, dont 2 satellites à l’avant, 2 capteurs de pression dans la porte avant et 2 capteurs satellites dans le montant C. Bien sûr, les modèles diffèrent entre eux et les capteurs semblent se multiplier sans fin. Le système SRS des nouvelles Porsche Cayenne et Cayenne Coupé, par exemple, dispose de 14 capteurs d’accident, 6 à l’avant et 4 de chaque côté du véhicule pour une détection encore plus rapide des accidents. 

ATTENTION ! Il est important d’éviter ces capteurs lors de l’intervention des services de secours. Grâce au CRS, vous savez où se trouvent ces capteurs et vous pouvez agir de façon adéquate.

 
Exemple de véhicule moderne avec 6 airbags ou plus et 6 capteurs d’accident (source : Audi)

 
Nouvelle Porsche Cayenne avec 14 capteurs d’accident ! (source : Porsche)